Comment investir dans l’immobilier sans argent ?

investir dans l’immobilier

Contrairement aux idées reçues, on n’est pas obligé d’être riche comme Crésus pour investir dans la pierre. En effet, il est tout à fait possible de se lancer dans un investissement immobilier sans un apport personnel. Mais comment faire ? Tout simplement en utilisant l’argent de votre banquier. Mais pour cela, quelques conditions doivent être remplies.

Avoir un dossier nickel

Outre la love money (argent des proches), l’utilisation de REER et autres techniques de financement créatif, le crédit est le meilleur moyen d’investir dans l’immobilier sans argent. Il n’est pas nécessaire d’avoir un compte en banque rempli pour emprunter. Mais pour vous attirer les bonnes grâces de votre banquier, vous devez mettre en place un dossier solide et détaillé. Cliquez ici pour en savoir davantage à ce sujet.

Par ailleurs, il peut également être intéressant de se tourner vers les banques spécialisées. Non seulement ces dernières accordent facilement un crédit immobilier sans apport personnel, mais proposent aussi de payer les autres frais liés à l’emprunt (frais de garanties, frais de notaire…). Autre avantage et non des moindres : ces établissements peuvent vous proposer un prêt longue durée pour étaler votre remboursement (au-delà de 20 ans) à l’inverse des banques dites de réseaux qui sont plus drastiques en matière de prêt immobilier.

Jouir d’une situation financière stable

De nos jours, il est devenu simple d’obtenir un prêt immobilier à condition d’avoir une situation financière stable. En d’autres termes, vous devez avoir un emploi régulier ainsi qu’un compte bancaire courant « sans bavure ». En effet, avant de vous accorder un crédit immobilier, votre banquier doit vérifier si vous êtes capable de rembourser le montant des futures échéances. Une banque ne se risquera pas à offrir une proposition de crédit à une personne qui rencontre régulièrement des incidents de paiement (chèque impayé, prélèvement rejeté, être à découvert…). S’il vous est déjà arrivé de dépasser votre autorisation de découvert, pensez à avoir au moins 3 mois de relevés positifs avant de demander un emprunt.

Se faire accompagner par un courtier immobilier

Si vous souhaitez investir en immobilier sans apport, mais que malheureusement vous êtes un néophyte en la matière, pensez à vous tourner vers un courtier en crédit immobilier. Ce professionnel vous accompagnera dans la réalisation de votre projet et fera un bilan soigneux de votre situation patrimoniale. De plus, il n’oubliera pas de vérifier votre possible éligibilité aux aides de l’État dédiées à l’accession à la propriété. Enfin, sa connaissance du marché immobilier et son réseau de partenaires financiers lui permettent de faciliter votre demande d’emprunt. Un courtier en crédit immobilier pourra vous guider vers les banques susceptibles d’accepter votre projet, mais également celles qui vous proposeront le taux d’intérêt le plus avantageux.