Achat des biens immobiliers

biens immobiliers

L’investissement dans un bien immobilier peut se faire sur un coup de cœur, mais pour éviter les mauvaises surprises, il vaut mieux ne pas se précipiter et vérifier certains points notamment l’environnement, le contexte administratif et l’état du bien avant de vous lancer. Pour l’achat d’un bien immobilier vous pouvez avoir recours laforet-colombes.com/  afin de vous aider à trouver le bon logement à acheter, voici nos conseils.

L’environnement et le voisinage

Lorsque la décision d’acheter un bien immobilier est prise, l’acheteur a souvent tendance à se précipiter quand il trouve une propriété correspondant à son budget. Pourtant, le prix d’un bien n’est pas le seul élément à prendre en considération. Sachez que l’environnement autour de la résidence doit également être pris en compte. Y-a-t-il des transports en commun dans le coin ? Les écoles et les commerces sont-ils proches ou éloigner de la maison ? Qu’en est-il des espaces verts et du parking ? Tous ces critères devront influer sur votre décision puisqu’ils apportent également une valeur ajoutée à votre futur bien.

Par ailleurs, si le logement se situe, par exemple, en haut d’un commerce, cela pourra éventuellement déranger votre tranquillité. C’est pour cela qu’il est également important de considérer le voisinage autour de la future acquisition. Ainsi, pensez à effectuer quelques visites chez les futurs voisins pour connaitre les éventuelles nuisances du quartier.

Vérifier le contexte administratif

Habituellement, l’agent immobilier ou le notaire vous informe sur les projets d’urbanisation en cours touchant le quartier. En effet, il serait préjudiciable d’acquérir un logement situé près d’un terrain à bâtir ou d’un bâtiment à démolir.

Pour les maisons individuelles particulièrement, examinez si la construction des structures annexes comme le garage ou le balcon respecte la législation : permis de construire et déclaration antérieure.

L’état du bien et les impôts locaux

Outre l’état de la maison et des pièces, il est aussi important de considérer l’étage pour les habitations collectives. Pour plus de sérénité et de lumière, choisissez un logement dans un étage élevé. Par ailleurs, si vous voulez un avis sur l’état de lieux, il est préférable de contacter un professionnel pour vérifier les éventuelles malfaçons ou vices cachés.

Et pour finir, vous devrez également vérifier si l’ancien propriétaire a bien réglé ses impôts, s’il a bien déclaré au fisc tous les aménagements effectués. Si ce dernier a omis de le faire, vous risquez une hausse subite de vos taxes d’habitation et foncières.