Investir dans un projet de promotion immobilière

promotion immobilière

Dernièrement, l’immobilier a repris du poil de la bête en matière de produits financiers de capitalisation. Il est même devenu l’investissement phare pour ceux qui aspirent à fructifier leur argent. Ainsi, investir dans l’immobilier est un placement qui revient à la mode. De plus, de nouveaux types d’investissements, comme le crowdfunding, ont fait leur apparition dans ce secteur.

Pourquoi investir dans les projets immobiliers ?

En matière de capitalisation et de rendement brut, les projets immobiliers ont repris la tête des produits d’investissement stables et prometteurs.  De plus amples informations sont disponibles sur www.ventes-et-locations.com/. En effet, le temps des crises est derrière. Depuis près de trois ans, la demande n’a cessé de croître dans le domaine de l’immobilier. Les différentes aides publiques ont donné un coup de pouce non négligeable. Ainsi, le secteur de la pierre a engagé une courbe croissante de près de 3,1 % chaque année depuis 2015, notamment en ce qui concerne le prix du m². La tendance pour 2018 et 2019 devrait rester sur la même ascension avec une pente moins importante de l’ordre des 2%. Par ailleurs, tous les porteurs de projet peuvent réussir leur investissement dans l’immobilier grâce au crowdfunding, cliquez ici pour en savoir plus.

Le crowdfunding à l’attaque de l’immobilier

Bien que le secteur soit très promoteur et propose une évolution constante, les petits investisseurs ont encore peur du marché. L’introduction du crowdfunding immobilier dans ce domaine de capitalisation les a ainsi réveillés. De plus en plus de grandes compagnies financières mettent ce type de portefeuille à la disposition de leur client. Cette dernière donne l’occasion à des personnes lambda de faire des investissements plus sûrs sur des périodes relativement courtes, mais aussi sur le moyen terme. Par ailleurs, les projets de moins de 10 millions d’euros sont de plus en plus proposés sur le marché. Or, ces types de produits n’intéressent pas les grands investisseurs. Le financement participatif est alors la solution privilégiée pour que tout le monde soit gagnant. Les propositions peuvent être intéressantes surtout pour les projets de locaux à vocation commerciale dans les agglomérations moyennes.

Comment bien investir avec ce type de financement dans l’immobilier ?

Ce type d’investissement dans l’immobilier est l’un des plus récents. Il permet de faire des levées de fonds importantes sur des projets de construction en faisant appel à des particuliers. Seuls quelques conseils sont donnés à ces derniers pour en faire de bons produits financiers. Tout d’abord, les professionnels de ce type de fonds préconisent de se tourner vers des projets du type commercial. Ils sont plus fiables et plus rassurants surtout pour les primo investisseurs. Ensuite, le capital premier n’est pas très important. Cela ne signifie pas forcément que le rendement n’est pas intéressant, mais que le risque est maîtrisé au vu des participations. Enfin, le financement participatif permet de diversifier les produits d’investissement. Diverses plateformes restent accessibles sur la toile et les grandes entreprises le proposent aussi. Le client a ainsi un très grand choix.

Il est intéressant de noter que mis à part le crowdfunding classique, divers types de mode d’investissement sont remis au goût du jour. Il s’agit notamment de l’entrée au « tour de table » et de la « co-promotion ». Pour cette dernière, il s’agit d’une association ponctuelle entre deux investisseurs sur un projet unique. Chacun apporte une part bien définie par rapport au projet. Pour l’entrée au « tour de table », il s’agit d’inviter un investisseur tiers dans une construction en cours afin d’apporter des capitaux propres. L’apport est uniquement du type financier. Ce sont surtout les grandes entreprises financières comme les banques qui s’y intéressent.