Les bonnes raisons d’investir en SCPI

Bonnes raisons d'investir en SCPI

L’investissement reste le meilleur moyen de faire fructifier un patrimoine. Néanmoins, il est judicieux de bien s’informer sur le secteur à investir : l’immobilier, la bourse, l’assurance vie, le financement participatif (crowfunding)… En effet, les risques sont inhérents à l’investissement. Par manque de diligence, vous risquerez de perdre l’intégralité de vos fonds de départ.

En ce moment, les gens investissent massivement dans les Sociétés Civiles de Placement Immobilier ou SCPI. Ce type de placement financier, appelé également investissement pierre papier, présente de nombreux avantages. Tous les détails en quelques lignes.

Un investissement comportant un minimum de risque

La pierre constitue un placement financier sûr. En effet, le marché de l’immobilier demeure relativement stable malgré les crises. Cette raison explique l’engouement des investisseurs dans l’achat des titres des Sociétés Civiles de Placement Immobilier. Justement, comment fonctionne réellement l’investissement pierre papier ? Le principe est simple, vous allez investir votre argent dans une entreprise spécialisée dans l’achat et la gestion de biens immobiliers (maisons, appartements, locaux d’entreprise, commerces, entrepôts, etc.). En devenant actionnaire, vous aurez droit à une partie des bénéfices réalisés par la société. L’achat des titres d’une SCPI constitue donc une autre façon d’investir dans la pierre, au lieu d’acquérir directement une maison.

Vous souhaitez investir votre argent dans une scpi à haut rendement ? Consultez le site www.primonial.com

Un investissement de départ accessible et personnalisable

En investissant dans une SCPI, vous n’aurez pas besoin de mobiliser une somme importante dès le départ. En effet, la valeur d’un titre de ces sociétés spécialisées dans l’immobilier oscille entre 200 euros et 1 000 euros. Bien évidemment, le prix des parts sociales varie en fonction de chaque entreprise. En général, vous pouvez devenir actionnaire dans ces entreprises dès l’achat de 5 parts. En d’autres termes, le placement spci est donc accessible à tous, même aux personnes ayant un revenu modeste. D’ailleurs, la hauteur des sommes investies dépend de la capacité financière de chacun.

Tel n’est pas le cas pour l’investissement immobilier direct qui nécessite un investissement de départ important. En effet, la valeur d’une maison ou d’un appartement dépasse les centaines de milliers d’euros. L’achat d’un bien immobilier prestigieux à Paris s’élève même à des millions d’euros. Tout le monde ne peut donc pas investir dans l’immobilier classique.

La possibilité de demander un prêt

De plus en plus de personnes souhaitent actuellement acquérir les parts des scpi. Cependant, faute de budget, leurs projets ne peuvent aboutir. Heureusement, les banques accordent des prêts destinés à être investis dans l’immobilier indirect (spci à crédit). Cette solution est très avantageuse. En effet, les bénéfices résultant de l’investissement sont largement suffisants pour rembourser le prêt. Les sommes restantes peuvent être réutilisées à des fins personnelles : voyage, shoping, achat de biens, financement des études des enfants, retraite…

Un placement financier à haut rendement

Investir dans la pierre n’a jamais été aussi lucratif. En effet, les prix des maisons, des appartements et des terrains ont enregistré une nette augmentation ces dernières décennies. De plus, la tendance est à la hausse. Vous pourrez ainsi constituer un patrimoine important en misant votre argent dans une scpi de rendement. La sécurité de l’investissement est également très avantageuse. En tant qu’actionnaire, vos droits portent sur l’ensemble des biens détenus par la Société Civile de Placement Immobilier. Même si une ou plusieurs maisons ne trouvent pas un acquéreur ou un locataire, cela aura peu d’impact sur les parts de bénéfice attribuées à chaque actionnaire. D’ailleurs, les SCPI diversifient leurs secteurs d’investissement (logements, locaux commerciaux ou bureaux d’entreprise) afin de minimiser les risques en cas de crise. Cette sécurité financière ne se retrouve pas dans le placement immobilier classique. En effet, les risques sont beaucoup plus importants lorsque l’investissement porte directement sur une ou plusieurs maisons. Les bénéfices résultant de la perception des loyers restent irréguliers, puisque les maisons ne sont pas toujours occupées tout au long de l’année. Les incidents, tels que les incendies ou les dégâts des eaux, peuvent également ravager la maison. L’investisseur risque ainsi de tout perdre en un clin d’oeil.

Qu’arrive-t-il dans l’hypothèse où les actionnaires souhaitent vendre leurs parts sociales dans une SCPI ? Généralement, la valeur des titres de ces entreprises augmente au fur et à mesure. En revendant ses titres, l’associé pourra réaliser une bonne affaire. En effet, l’investissement de départ sera amorti grâce aux dividendes perçus. De plus, la valeur de parts sociales aura décuplé après quelques années. Au final, l’achat des titres d’une Société Civile de Placement Immobilier constitue un excellent investissement à long terme.

Absence d’obligations liées à la gestion des biens

En décidant d’investir votre argent dans une société civile de placement immobilier, vous n’aurez aucune obligation relative à la gestion du patrimoine. En effet, ce sont les dirigeants de l’entreprise qui s’occupe de tout :

  • les transactions financières liées à l’achat, la location ou la revente des biens
  • l’organisation des visites
  • la sélection des locataires
  • les actions en justice en cas de non-paiement des loyers
  • le financement des travaux de rénovation
  • le paiement des impôts…

Vous serez ainsi libéré de toutes ces tâches à la fois compliquées et chronophages. C’est une vraie aubaine pour les personnes n’ayant ni le temps ni l’envie de réaliser ces obligations liées à la gestion des biens locatifs. En tant qu’actionnaire de la scpi, votre rôle consiste seulement à assister aux assemblées générales. D’ailleurs, ces réunions sont rares. Il ne vous reste alors qu’à percevoir les bénéfices. C’est cette facilité qui pousse les gens à investir dans les SCPI plutôt que de devenir propriétaires de maisons. En effet, le rôle du bailleur implique de nombreuses obligations. Les procédures relatives au non-paiement des loyers sont également assez longues. De plus, l’issue du procès reste toujours incertaine. Il faut aussi noter que les maisons doivent être rénovées régulièrement, afin d’en préserver la valeur. Cela représente parfois des dépenses importantes. Au final, l’investissement immobilier classique nécessite une grande implication personnelle et financière de la part du propriétaire. Ce type de placement financier n’est donc pas adapté à tous. C’est une fois que l’achat de la maison est validé que le propriétaire se rend compte de la complexité des tâches à réaliser. En effet, investir dans l’immobilier locatif nécessite une véritable organisation.

Au final, la pierre papier constitue un placement financier sûr pour les investisseurs aguerris ou novices. Les fonds de départ sont quasi-dérisoires alors que les bénéfices sont assez élevés. Néanmoins, prenez le temps de bien choisir la SCPI à investir avant de miser votre argent. En effet, le risque zéro n’existe pas. D’ailleurs, au cas où la société ferait faillite, vous risquerez de tout perdre. Outre l’immobilier, il existe également d’autres domaines de placement financier lucratifs : la bourse, le financement participatif de projet (crowfunding), l’assurance vie… Quoi qu’il en soit, le mieux est de se renseigner sur ces secteurs. En effet, les gains et les pertes font partie intégrante des aléas de l’investissement. En étant attentif, vous pourrez ainsi mieux anticiper l’évolution de chaque catégorie de placement financier.