Miami : investissement locatif, comment s’y prendre ?

investissement locatif

Vous êtes sur le point de concrétiser un projet d’investissement locatif à Miami ? Il est clair que vous avez déjà mené votre propre recherche sur le sujet. Cependant, il se peut que certains détails vous échappent. Ce qui va suivre va vous permettre de réaliser votre projet en toute connaissance de cause. Vous aurez tous les renseignements dont vous aurez besoin et atteindre plus facilement votre objectif.

S’informer sur les formalités à respecter

Le fait que vous soyez un investisseur étranger ne pose aucun problème dans le cadre d’un investissement locatif à Miami. Vous ne serez pas soumis à de longues formalités, car vous n’aurez besoin ni d’un visa ni d’un permis quelconque pour procéder à l’achat de l’immobilier. Cette liberté dont vous jouissez vous permet de profiter du même privilège que les résidents. Vous pourrez alors concrétiser sereinement votre projet à condition de respecter les démarches classiques en matière d’achat immobilier et d’investissement locatif.

Pour trouver le bien immobilier répondant à vos attentes, vous n’aurez pas à engager plusieurs agents immobiliers. Trouvez-en un qui est en mesure de vous aider ; un professionnel qui a exercé dans la ville de Miami durant plusieurs années.  Cet agent immobilier peut vous orienter vers le bien immobilier qui satisfait vos besoins et qui correspond à votre budget.

Étant donné que vous allez investir sur le sol américain, la possession d’une carte bancaire américaine vous sera d’une grande utilité et facilitera la gestion de votre investissement. Qui plus est, la plupart des banques américaines vous autoriseront à ouvrir un compte bancaire à la présentation de votre carte d’identité. Cliquez ici pour de plus amples informations sur le sujet.

Bien choisir le quartier pour son investissement

En fonction de votre budget, vous aurez le choix entre la location d’une villa, d’un appartement ou encore d’une résidence, le choix ne manque pas. Si votre budget vous permet de réaliser un projet grandiose, ne prenez aucun risque. Faites appel à un conseiller immobilier qui vous indiquera le quartier le plus propice pour votre investissement. Ce professionnel vous accompagnera tout au long de la phase de sélection jusqu’à la finition du contrat. Vous trouverez le bien qui répond à vos critères d’investissement. Certes, vous allez devoir dépenser pour les honoraires de ce professionnel, mais le jeu en vaut la chandelle.

Il faut savoir que les quartiers propices pour l’investissement locatif ne manquent pas. Le choix dépend de vos attentes et bien entendu de votre budget. Si vous prévoyez d’acheter un immobilier neuf, le Downtown Miami vous est recommandé. Ce quartier enregistre de nombreux nouveaux logements et vous pourrez faire un choix optimisé. En revanche, si vous projetez d’investir sur le long terme, vous pouvez choisir le quartier de Brickell. Ce quartier offre toutes les commodités et se démarque par ses nombreux immeubles chics. D’autres quartiers comme Coral Gables, Bal Harbour ou encore Coconut Groove sont également propices pour l’investissement.

Financer son projet immobilier

Si vous voulez concrétiser votre investissement immobilier à Miami, vous devez commencer par identifier un bien immobilier répondant à vos critères et qui se situe dans le quartier de votre choix. Par la suite, vous devez passer à l’achat et si vous n’avez pas le budget suffisant, vous pouvez toujours vous tourner vers le prêt immobilier.

Les banques américaines n’hésitent pas à accorder un prêt aux investisseurs étrangers à condition que ces derniers respectent un certain nombre de critères. Si vous ne disposez pas d’un visa, les banques vous exigeront un acompte dont le montant équivaut à 40 % de la totalité de votre investissement. Quant au prêt immobilier, le plafond accordé est de 1 500 000 dollars dans le cadre de l’achat d’un bien immobilier d’un montant de 2,5 millions de dollars.

Par ailleurs, vous devez avoir les ressources financières suffisantes pour entretenir votre bien immobilier pendant au moins 12 mois et pour vous acquitter des frais et taxes en tout genre. Vous devez également entretenir une bonne relation avec votre banque d’autant plus que cette dernière exigera de vous fidélité et solvabilité.

Choisir une bonne assurance immobilière

Si vous voulez que votre investissement locatif à Miami se fasse sur le long terme, vous devez vous assurer que votre bien immobilier reste en parfait état. Certes, le bail que vous dresserez dans le cadre de la location de votre bien stipule l’engagement du locataire quant à l’entretien de votre bien. Cependant, les dégâts causés par le cyclone, le séisme, les inondations, glissement de terrain et autres catastrophes naturelles ne sont pas à la charge du locataire. Si de tels fléaux surviennent, vous risquez de tout perdre en quelques minutes. Rien que pour cette raison, vous devez assurer votre bien immobilier. Bien que la souscription à une assurance habitation ne soit pas obligatoire en Floride, n’hésitez pas à assurer votre bien immobilier et protéger par la même votre investissement.