Quels sont les avantages de l’investissement en SCPI ?

Investissement en SCPI

Être propriétaire d’un immeuble locatif est intéressant surtout s’il est neuf et que votre locataire est sérieux. Mais ne serait-ce pas mieux encore de n’avoir à vous soucier de rien après avoir acheté le bâtiment ? C’est ce que vous proposent les sociétés civiles de placement immobilier quand vous leur confiez de l’argent.

À propos de l’investissement en SCPI

Investir en SCPI signifie donner de l’argent à une société qui achète des immeubles en vue de les louer. Vous devenez, en quelque sorte copropriétaire d’un immeuble et recevez en retour une partie du loyer payé au prorata des parts acquises. Tout ceci est suivi et contrôlé par l’Autorité des marchés financiers. La seule chose que vous ayez à faire est donc d’apporter des fonds et de déclarer les bénéfices comme revenus fonciers.

La société de gestion achète des immeubles, fait réaliser les travaux éventuels, cherche les locataires, perçoit les loyers et les redistribue entre ceux qui ont acheté des parts. Il est question ici d’un parc immobilier important, essentiellement professionnel et de nombreux locataires liés par bail commercial, limitant encore davantage le risque de carence locative. Investir en SCPI intéresse de plus en plus d’épargnants depuis la hausse importante des prix de l’immobilier, la baisse des valeurs boursières, suite à la crise financière de 2008 et la diminution de rendement des fonds en euros des contrats d’assurance vie.

Différents types de société civile de placement immobilier

Les SCPI de rendement

Ces sociétés de placement immobilier sont les plus répandues. La société de gestion achète des immeubles avec les fonds récoltés et gère tout le fonctionnement. L’immobilier d’entreprise constitue la plus importante partie du parc immobilier et la plus rentable. Il y a aussi des bâtiments commerciaux loués aux banques et à diverses enseignes et encore des bâtiments à usage spécifique : centres de santé ou d’éducation, hôtels, etc.

Les SCPI fiscales

L’objectif de ces sociétés est de permettre une réduction d’impôts pour les investisseurs qui reçoivent également un revenu. Ces sociétés investissent dans l’immobilier de logement. La SCPI Pinel est une SCPI fiscale qui investit dans l’immobilier neuf bénéficiant de la loi Pinel. Celle-ci permet une réduction d’impôts proportionnelle à la durée de location : 12 % du montant du bien acheté pour 6 ans, 18 % pour neuf ans et jusqu’à 21 % pour 12 ans. L’investisseur ne peut pas revendre ses parts durant le temps fixé.

Il existe encore d’autres sociétés civiles spécialisées dans le placement immobilier mais les deux expliquées ci-dessus sont les plus connues du grand public.

Les avantages de placer son argent dans la pierre papier

Un capital modeste suffit pour investir auprès des sociétés civiles de placement immobilier, certaines parts ne coûtant que 200 €. À cela il faut ajouter une prime d’émission qui couvre les divers frais de gestion, soit environ 10 % de la valeur nominale. Vous devenez donc propriétaire immobilier pour une petite somme et sans aucun souci de gestion. Cela permet de diversifier aisément votre portefeuille.

Le rendement des SCPI est resté satisfaisant ces dernières années (± 5 %) alors que celui des autres placements a chuté. Même en temps de crise des locaux sont nécessaires pour travailler et se loger. Les loyers continuent donc à rentrer et vos revenus trimestriels à être versés. Le nombre de biens immobiliers et de locataires différents permet de mutualiser le risque. Les avantages fiscaux sont aussi un atout appréciable.

SCPI de rendement, SCPI fiscales : lesquelles choisir ?

Le choix dépend essentiellement de l’objectif que vous désirez atteindre en achetant des parts. Voulez-vous un supplément de revenus stable et régulier ? Choisissez les SCPI de rendement, ceux de bureaux de préférence. Désirez-vous devenir propriétaire immobilier mais sans avoir de contraintes ? Le choix est pareil et si vous pouvez vous le permettre, sollicitez un financement à la banque, financement dont le remboursement sera supporté par les revenus engendrés par l’investissement. Désirez-vous diminuer vos impôts ? Les SCPI fiscales vous conviennent bien.

Quel que soit le motif qui vous pousse à faire un tel investissement, n’hésitez pas à demander conseil à un spécialiste. Il connaît les sociétés de gestion : leur histoire, leur stratégie, leur façon de prendre des décisions, etc. Il connaît aussi les sociétés de placement immobilier que gèrent ces sociétés de gestion : leur taille, leur date de création, l’importance du parc immobilier et du nombre de locataires, sa rentabilité, son potentiel de croissance, etc. Toutes ces informations permettent au spécialiste de vous proposer une sélection de SCPI capables de répondre au mieux à vos attentes.