10 conseils pour trouver un bon notaire

notaire

Faire recours à un notaire au moins une fois dans sa vie est quasiment inévitable. Mariage, succession, donation ou transactions immobilières, cet officier public professionnel du droit, vous aide dans les moments les plus importants qu’on peut connaître au cours d’une existence. Et si certaines personnes font toujours appel à celui qui est sollicité dans leur famille de génération en génération, d’autres ont plus de mal à trouver un professionnel efficace. Comment faire le bon choix ? Voici quelques astuces qui pourraient vous aider.

Pourquoi faire appel aux services d’un notaire ?

Le notaire intervient dans la rédaction des actes essentiels de la vie d’un individu. Pour conclure votre contrat de mariage, vous avez besoin de lui pour authentifier les obligations mises à la charge des parties. En cas de décès, il participe à dans l’ouverture des successions et à l’exécution des testaments. Vous devrez également solliciter sa compétence non seulement lors de ventes immobilières, mais aussi dans des situations de donation, d’assurance-vie ou de contrat de prêts.

Vous pouvez aussi contacter cet officier public et ministériel sur des annuaires comme www.quaidesnotaires.com pour tout ce qui concerne la vie de votre entreprise. Le notaire est en effet, compétent pour intervenir dans des opérations de constitution et fusion de sociétés ou des cessions de parts sociales, par exemple.

Par ailleurs, ce professionnel est tout à fait désigné pour procéder à la légalisation des différents actes juridiques qu’ils soient déclaratifs ou constitutifs (actes de naissance, attestations, diplômes, etc.).

Comment choisir le bon notaire ?

Pour vous assurer de ne pas faire le mauvais choix, vous devez faire votre sélection selon des qualités bien déterminées.

Conseil n°1 : optez pour un notaire compétent.  

Un bon officier public doit être capable de vous convaincre de sa compétence à traiter convenablement votre cas. Un bon notaire doit aussi être tout aussi efficace et rapide dans le traitement de votre dossier.

Conseil n°2 : faites appel à un spécialiste

Tous les notaires n’ont pas les mêmes compétences. Pour garantir l’efficacité du vôtre, il est préférable de choisir un professionnel qui se spécialise dans la branche du droit qui vous concerne (succession, famille, immobilier, etc.).

Conseil n°3 : choisissez un notaire pédagogue, patient et disponible

Tous les notaires devraient avoir ces qualités. Celui que vous aurez choisi doit être disponible à tout moment pour répondre à toutes vos interrogations, de manière simple et précise.

Conseil n°4 : ne transigez pas sur la transparence

Un notaire doit être transparent et loyal envers son client. Il doit l’informer de toutes les étapes et de l’évolution de son dossier et l’avertir à l’avance du montant exact des frais nécessaires au traitement du dossier (plus d’informations sur Gataka).

Conseil n°5 : faites recours à un notaire discret

Les notaires sont tenus par le secret professionnel. Ils doivent donc faire preuve d’une discrétion à toute épreuve.

Conseil n°6 : tenez compte de son tact

L’officier public que vous choisirez doit faire preuve de diplomatie et avoir des qualités de conciliation.

Où trouver le bon notaire ?

Il existe différents canaux par lesquels vous pouvez passer pour choisir le notaire qui vous correspond.

Conseil n°7 : faites confiance au bouche-à-oreille

Les clients qui sont satisfaits d’un service n’hésitent pas à le recommander à leurs proches dans le besoin. Le bouche-à-oreille est donc un moyen très efficace pour faire le bon choix.

Conseil n°8 : renseignez-vous auprès des organismes compétents

Vous pouvez demander des recommandations au conseil supérieur du notariat, à la chambre des notaires de votre département.

Conseil n°9 : opter pour un notaire en ligne

Si vous ne connaissez pas un bon notaire à proximité de chez vous, consultez un annuaire des notaires en ligne. Cela vous permet de trouver les meilleurs notaires et de réduire les frais de déplacement.

Combien coûte un bon notaire ?

Tous les bons notaires demandent des émoluments plus ou moins élevés. En trouver un qui soit compétent, disponible, pédagogue, patient, discret et transparent implique donc de payer un certain prix.

Conseil n°10 : évitez de chercher une prestation au rabais

Si vous recherchez une prestation de qualité, il va falloir en payer le prix. Il faut savoir que le notaire collecte aussi l’impôt pour l’État. En effet, il percevra environ 15 à 20% des frais que vous lui verserez, le reste ira au trésor public. Ses opérations sont réglementées, et il ne peut donc pas percevoir les montants qu’il souhaite.

En cas d’achat ou de vente d’un logement par exemple, le tarif sera plus ou moins similaire selon les professionnels. Il équivaut à 7 ou 8% du prix du bien, pour l’achat d’un bien ancien et à 3 ou 4% pour du neuf.

Par ailleurs, si vous trouvez que le vôtre vous demande des sommes astronomiques, il est possible de procéder à un changement de notaire