Les missions d’un courtier en assurance et conseiller en investissement financier

courtier en assurance

Gagner de l’argent un peu plus chaque jour fait partie des motivations de la majorité des personnes le matin lorsqu’ils vont aller travailler. Investir dans un projet en particulier fait partie de meilleurs moyens pour y parvenir en ce moment. Cela nécessite cependant diverses connaissances et engager des professionnels est parfois nécessaire. Les courtiers en assurance ainsi que les conseillers en investissement financier en sont des exemples parfaits. Ces derniers s’occuperont de divers aspects de votre projet. La différence entre un courtier en assurance et un CIF est de ce fait important.

Mission d’un courtier en assurance

Le courtier en assurance fait partie des professionnels les plus indispensables pour une personne qui souhaite investir dans n’importe quel projet en particulier. Le rôle principal de ce dernier est d’analyser chaque contrat d’assurance disponible sur le marché afin de déterminer celui qui convient le mieux à l’investisseur. Pour cela, le courtier en question doit prendre en compte les garanties, les tarifs ainsi que la protection qu’offre chaque compagnie d’assurance pour un forfait en particulier.

Une fois qu’il aura déterminé celui qui s’accorde le plus au besoin de l’investisseur, il devra ensuite négocier toutes les conditions auprès des responsables de l’assurance. Dans ce même contexte, le rôle du courtier est aussi de monter votre dossier administratif indispensable pour finaliser le contrat. Dans certains cas, certains d’entre eux peuvent également offrir des services de gestion de risques et de conseils.

En règle générale, le courtier en question est votre mandataire auprès des compagnies d’assurance. En tant que tel, il est considéré comme un IAS ou intermédiaire en assurance au même titre qu’un intermédiaire financier. Dans cet ordre, un professionnel comme Julien Vautel qui travaille dans ce domaine doit être indépendant et a pour seul et unique rôle de défendre uniquement les intérêts de son employeur.

Mission d’un conseiller en investissement financier

Un Conseiller en Investissement financier ou CIF a pour mission principale d’assister et de conseiller au mieux son employeur sur tout ce qui concerne la gestion de patrimoine. Dans cet ordre, le professionnel doit analyser en profondeur la situation financière et patrimoniale de son employeur avant de faire quoi que ce soit. Une fois cette étape passée, le CIF devra vous proposer des conseils sur divers aspects de votre investissement. Ces derniers peuvent porter sur des produits financiers, fonds de placement ou aussi des actions spécifiques pour une SICAV (Société d’Investissement à Capital Variable).

Un professionnel dans ce domaine vous offre aussi divers services d’investissements tels que l’exécution, la réception ou aussi la transmission d’ordre divers vers un compte de tiers. Aussi, généralement, un CIF vous est surtout indispensable pour la réalisation de diverses opérations concernant les biens immobiliers, viagers et même artistiques dans certains cas. Lors de votre choix d’un CIF idéal, assurez-vous que la transparence est son mot d’ordre. De même, ce professionnel ne doit également pas être rattaché à une agence de préférence afin d’être complètement impartial sur ses décisions.

Points communs d’un courtier en assurance et un CIF

Ces deux métiers différents ont des points communs. Le plus important est le rôle de conseiller pour ses employeurs. Dans le même contexte, il est bon de savoir qu’un professionnel qui travaille dans le domaine de la gestion de patrimoine dispose généralement des compétences de ces deux experts. Ce dernier a, en d’autres termes, pour rôle de faire un bilan précis du patrimoine de son employeur tel que le CIF. Cependant, un gestionnaire de patrimoine a aussi pour mission de mettre en place une stratégie efficace sur les investissements de l’employeur.

Il devra pour cela considérer les avantages fiscaux ainsi que chaque contrainte juridique qui pourrait poser des problèmes pour le bon déroulement du projet de l’investisseur. À l’image d’un courtier en assurance, un gestionnaire de patrimoine oriente aussi les placements de son employeur au niveau des assurances ainsi que de l’immobilier en général. Faire le suivi du projet est aussi un point commun d’un CIF avec un courtier en assurance et même un gestionnaire en patrimoine.

Les critères de choix

Choisir un CIF ou un Courtier en assurance peut être assez difficile pour une personne qui vient d’entrer dans le monde des affaires. Certains critères sont cependant à prendre en compte afin de trouver un professionnel tel que Julien Vautel. Dans ce but, pensez à vérifier les diplômes dont dispose la personne que vous allez engager. Afin de mettre toutes les chances de votre côté, choisir un professionnel expérimenté est souvent préférable. Dans tous les cas, prenez le temps de définir précisément vos besoins réels pour réussir votre investissement.

Cela vous aidera énormément lors du choix que vous devez faire. Un investissement représente dans tous les cas une grosse somme d’argent. N’hésitez donc pas à discuter avec plusieurs professionnels différents afin de trouver celui qui vous convient le mieux. Aussi, afin d’accélérer le processus, privilégiez ceux qui vous ont été spécifiquement recommandés par un proche ou un collaborateur qui travaille dans le même milieu.